CONTRAT

 

Prendre contact avec le comité de lecture

 

Quelques étapes simples


a) Nous envoyer un courriel (e-mail) grâce au formulaire (Cliquez ici pour nous contacter) dans lequel vous prendrez soin de nous indiquer votre propre adresse postale et électronique, de nous présenter votre travail en quelques mots (un abstract est souhaitable).
b) Nous vous tiendrons au courant de notre réponse dans le courant du mois de l'envoi.Ne soyez pas déçu si la réponse était négative : le profil des éditions carâcara se définira pas à pas en fonction de collections à concevoir.
c) Nous vous rappelons que nous privilégions des formes d'invention peu publiables parce que sans accroche avec les goûts strictement actuels : cela exclut le romanesque des bons sentiments, les tranches de vie indigestes, la poésie sans contrainte, les apologies historiennes, le voyeurisme, le pansexualisme, la haine et toute propagande.
d) Un contrat-type (voir texte ci-dessous) est à votre disposition.
e) Votre oeuvre sera publiée sur le site conformément aux autres ouvrages ; il faut savoir que le langage html limite beaucoup les possibilités typographiques.

Quelques informations

Pourquoi une maison d'édition en ligne?
Certainement la solution d'avenir - non que l'on croie à la disparition du livre mais parce que l'édition par internet va être l'étape intermédiaire à une publication sur papier : un livre paraîtra d'abord sous une forme électronique avant de continuer sa carrière par une impression typographique. Il s'agira d'une phase exploratoire d'un nouveau public, d'un test modifiable auprès de lecteurs avertis, d'un moyen de pression auprès de m
aisons d'édition considérant enfin les véritables attentes d'un lectorat disséminé et représentatif.

Considérons ces deux aspects :
a) il est des ouvrages spécialisés, novateurs, de genres oubliés ou méprisés, de langues rares et délaissées, de domaines d'étude inconnus ou incertains qui ne peuvent trouver une autre diffusion pour l'heure : les règles du marché interdisant qu'ils soient publiés et diffusés.
b) il est des ouvrages qui usent des procédés admis et reconnus par le public ; ce sont ceux que les maisons d'édition soutiennent pour minimiser leurs risques financiers ou refusent pour en avoir des magasins pleins. Cela donne ce fait actuel de répétition générale tant dans le domaine créatif que scientifique. La nouveauté n'y est qu'un écart mesuré à la norme reconnaissable. La vraie nouveauté est forcément sans public initial.

Construire une maison d'édition de textes électroniques rejoint l'ancien combat des humanistes qui, munis de l'outil de l'imprimerie, ont eu le courage de croire à la diffusion d'une culture de qualité (un pari de la qualité dans un monde tout aussi difficile que le nôtre puisqu'en grande partie constitué d'analphabètes), ou celui plus ancien de ces moines irlandais qui ont maintenu dans leurs scriptoria une activité intellectuelle quand l'Europe se faisait barbare, ou celui plus moderne des internautes engagés dans des efforts culturels.

Mais le terme de "combat" est trop galvaudé pour que l'on s'y tienne. Une émotion a une forte propension à la propagation, elle peut ébranler tout le système nerveux. Il en est de même pour une idée à la condition qu'elle trouve sa chambre d'écho, ses lieux de résonance. Là, elle donne tout son effet, elle colore les objets qu'elle éclaire et touche, des séries se forment et font naître des événements. Le but de cette maison d'édition est de cet ordre : organiser les tout premiers échos et reflets, leur permettre de s'essayer à l'existence.

Ut queant...resonare...mira gestorum! Pour que l'on puisse faire connaître des hauts faits !

Quelles conditions ?

Il est nécessaire d'édicter un code de bonne conduite, respectueux de la liberté de l'écrivain-chercheur et de la responsabilité des créateurs du site. Le souci des parties
prenantes au présent contrat est de faciliter l'accès au savoir et de contribuer à la renommée de l'auteur et des éditions carâcara.

a) L'auteur propose un travail personnel et certifie sur l'honneur en être l'auteur réel.

b) L'auteur s'engage à laisser libre accès à tout visiteur et à autoriser que son texte soit téléchargé; l'auteur demeure responsable sur la base du droit commun, du contenu de son oeuvre; il ne peut reprocher à l'éditeur du site d'avoir favorisé le piratage de son oeuvre d'avoir incité quiconque à une reproduction faite sans le consentement de l'auteur (il est de la responsabilité de l'auteur de faire les dépôts légaux adéquats : le mieux est qu'il adhère à une société des auteurs).

c) L'auteur conserve toutes les autres possibilités de diffusion de l'oeuvre qui lui appartiennent initialement; l'éditeur lui communique tout commentaire le concernant.

c) L'auteur peut décider de la durée d'accés à son texte (une durée minimale de 3 mois est cependant imposée) et résilier,quand il le désire, sa participation (pendant la période qui couvre une année à partir de la date d'inclusion dans le site). Ensuite, l'éditeur du site considère qu'il devient propriétaire des droits d'auteur. Il pourra archiver le document ou le laisser en libre accès.

d) L'auteur obtient d'un éditeur l'impression de son ouvrage ; il doit le signaler à l'éditeur du site afin que ce dernier retire ce même ouvrage pour ne pas opérer une concurrence déloyale ; l'auteur peut se servir de l'acceptation d'être édité sur le site, des données de comptage et du courrier reçu pour inciter un éditeur-papier à le publier ; l'éditeur du site en sera heureux pour lui et en échange fera figurer que tel livre disponible en ligne se trouve maintenant publié. Il indiquera le nom de la maison d'édition. Le site se veut un vivier de textes à l'essai. Habeant sua fata libri!

e) L'éditeur du site reçoit une proposition d'édition pour un livre qu'il publie ; il en informera l'auteur et lui laissera le soin de trouver avec son éventuel nouvel éditeur une compensation adéquate au service rendu (l'aspect intellectuel doit primer sur l'aspect financier sans que ce dernier aspect soit gommé : le site peut avoir besoin de s'agrandir, a des frais d'extension et d'hébergement, de secrétariat, etc. : à chacun de l'aider en fonction de ses possibilités...).

f) L'auteur ne peut reprocher à l'éditeur du site de ne pas faire connaître son oeuvre si des problèmes techniques inhérents au fonctionnement d'internet venaient à survenir (immobilisation du site pour une structuration, remodelage, ou erreur du serveur auprès duquel le site est abonné) ; l'editeur promet de réduire d'autant de jours la durée pendant laquelle l'auteur ne peut résilier son contrat et d'augmenter d'autant de jours celle après quoi il devient propriétaire des droits d'auteur.

g) La bonne foi doit gouverner les rapports auteur-éditeur du site, l'un comme l'autre comprenant que l'enjeu n'est pas d'ordre pécunier mais d'ordre intellectuel. Si des ressources financières venaient à se dégager, c'est à un partage équitable qu'il y aurait lieu de penser entre gens dominant leurs instincts éhontés de possession et à un assaut de courtoisie pour se libérer l'âme de vils appétits indignes d'un commun travail. La fierté de l'éditeur du site résidant dans le service rendu à un auteur, le remerciement de l'auteur se situant dans une reconnaissance avouée et manifestée pour l'accueil d'un site devançant une célébration plus large.

h) Ces conditions feront l'objet d'une approbation de la part de l'auteur qu'il exprimera par un "lu et approuvé" apposé à ce document. De même l'éditeur du site.

i) Le Comité de lecture pourra, s'il le désire, améliorer la formulation de ces conditions sans que cela ait un effet rétroactif sur les ententes déjà passées à moins que l'auteur veuille bénéficier des améliorations et adhérer à ces nouvelles conditions. L'éditeur s'engage à les lui proposer.

 


Lettre-type du Comité de lecture émettant un avis favorable à une publication sur le site.

 

"Je, sousigné .... ..........................................................., demeurant à (ou adresse e-mail) .......................................................................... ........... certifie sur l'honneur étre l'auteur de l'ouvrage ......................................................................................, qui n'a jamais fait l'objet d'une publication, reconnaîs avoir pris connaissance des conditions préalables ci-dessus propres à la maison d'édition en ligne Caräcara du site Utqueant, et décide de m'y conformer, reconnaîs aussi avoir pris librement la décision d'une publication en ligne en connaissance de cause des possibilités et contraintes d'Internet, désire que son nom............ ................................................................... ou un pseudonyme .............................................................. figure, laisse soin à l'éditeur de présenter comme il l'entend (tant sur le plan typographique que pour une notice d'accompagnement) l'ouvrage en question, cherchera à faire connaître en bien le site, accepte l'idée que son ouvrage soit consulté ou téléchargé, en totalité ou en partie.

Le responsable des publications de la maison d'édition en ligne Carâcara s'engage de son côté à communiquer à l'auteur tout commentaire ou proposition le concernant, définit que le temps de présentation de l'ouvrage est de trois mois, que l'auteur peut demander à retirer son ouvrage du troisième mois au douzième, qu'après un an de publication la maison d'édition Carâcara est propriétaire des droits d'auteur de l'ouvrage qu'il peut laisser en consultation ou retirer (pour archivage), se satisfait de toute solution d'entente si elle est respectueuse de la qualité du site et de sa possible renommée, rappelle qu'il ne nourrit d'autre intérêt que celui de favoriser l'accès au savoir et de contribuer à la renommée de l'auteur, stipule qu'en cas de conflit le tribunal compétent est celui d'Aix-en-Provence lequel statuera conformément au droit français

Le ..................... du mois de.................de l'année.................

Lu et approuvé par l'auteur

 

L'Editeur


Cliquez ici pour nous contacter